Aller au contenu principal

Parcourir le globe l’esprit tranquille – Voici comment démarrer ton tour du monde!

Qui n’a jamais rêvé de faire le tour du monde? Que ce soit par envie de se découvrir soi-même, de prendre le large ou pour l’opportunité d’échapper au quotidien. Plus cette envie est soudaine, plus il est important que tu prennes du temps pour te préparer. Faire les choses bien demande du temps. Avec une organisation solide, plus rien ne fera obstacle au voyage de ta vie. Nous t’expliquons par où commencer et ce à quoi tu dois faire attention afin de pouvoir réaliser ton rêve.
 

La patience avant tout

Prends tout le temps nécessaire pour la planification et essaie d’aborder le projet avec sérénité, afin de pouvoir partir à la découverte de nouveaux horizons sans stress. De même, tu devras faire preuve d’un peu de patience. Les rouages de la bureaucratie sont parfois un peu plus lents que prévu et il est possible qu’un visa ne te soit délivré qu’à la deuxième demande. Temps et patience sont donc les premières choses à emporter dans tes bagages.

Rien n’est gratuit dans la vie

Malheureusement, rien n’est possible sans argent. Il en va de même lors d’un tour du monde. Réfléchis au préalable à la somme que tu souhaites dépenser en moyenne chaque jour. Établis ton budget en séparant tes dépenses courantes (frais d’assurance, etc.) et les frais occasionnés par les déplacements.

Le mieux est de réduire au maximum tes frais fixes à la maison, pour avoir plus d’argent à consacrer au voyage. Essaie de résilier ou suspendre tous tes abonnements ou contrats qui ne te sont pas utiles pendant la durée du voyage. Il est possible de gérer facilement l’ensemble de tes dépenses courantes grâce aux ordres de virement permanent, au recouvrement direct ou aux factures électroniques. Ainsi, pendant le voyage, tu n’auras pas à t’en occuper.
 

Ein Mann fährt auf einem Flussboot während Sonnenuntergang

Si tu ne le fais pas maintenant, alors quand?

Il n’y a pas de période idéale pour voyager. Tout dépend de l’expérience que tu souhaites vivre. Voyager durant la saison des pluies peut avoir son charme et voyager en basse saison est même parfois conseillé. Il est essentiel que tu tiennes compte des zones climatiques des pays que tu souhaites visiter lors de la planification de ton itinéraire. Étudie attentivement les données climatiques et choisis la période idéale pour toi. Tu trouveras ici l’ensemble des tableaux climatiques à l’échelon mondial afin de pouvoir adapter ton itinéraire en conséquence.

Nous avons concocté pour toi trois itinéraires d’une durée de trois, six ou neuf mois qui t’assurent de toujours voyager dans des conditions climatiques optimales. 



Itinéraire N° 1 – Autour du monde en trois mois

Afrique du Sud – Indonésie – Australie – Fidji – USA

Même en trois mois, on peut déjà vivre une belle expérience et s’émerveiller en découvrant le monde. Ici, le point de départ est l’Afrique du Sud à la mi-mars, pour avoir les meilleures conditions climatiques ensuite en Australie, aux îles Fidji et aux USA (voir image ci-dessous).

Route 1



Itinéraire N° 2 – Tour du monde en 6 mois

Thaïlande – Laos – Cambodge – Nouvelle-Zélande – Chili – Argentine

Pour une durée de six mois, nous te recommandons de commencer par l’Asie du Sud-Est, puis par le Pacifique Sud, pour terminer par l’Amérique du Sud. Si tu commences en Thaïlande en octobre en visant une arrivée en Argentine vers le mois de mars, tu profiteras d’une météo optimale tout au long de ton périple (voir image ci-dessous).

Route 2



Itinéraire N° 3 – Trois continents en neuf mois

Afrique du Nord – Namibie – Afrique du Sud – Madagascar – Indonésie – Corée du Sud – Hawaï – Japon – USA

En neuf mois, on peut découvrir énormément de choses. En commençant au mois de juillet, on peut voyager à travers l’Afrique du nord au sud, puis se diriger vers Hawaï en passant par l’Asie pour finir aux États-Unis (voir image ci-dessous).

Route 3



Formalités d’entrée et documents importants

Établis une liste approximative des pays que tu souhaites visiter. Le cas échéant, dépose directement des demandes de visa pour les pays concernés. Avant de partir, demande conseil auprès d’un médecin ou d’une structure comme la Clinic for Travel and Tropical Medicine et fais-toi dans tous les cas vacciner contre les maladies tropicales. Tu dois consigner les vaccinations dans le carnet de vaccination que te remettra ton médecin. Si tu envisages de louer une voiture au cours de ton voyage, tu auras besoin d’un permis de conduire international. Parmi les autres papiers utiles, citons la carte d’étudiant, des photocopies de ton passeport ou des photos d’identité. Pour plus de sécurité, enregistre tous les documents sur un cloud virtuel et fais-en des copies.

Tu as des doutes sur la nécessité de demander un visa, les vaccinations obligatoires ou l’endroit où te procurer un permis de conduire international? La Helpline de la DFAE peut t’aider à répondre à ces questions.
 

La sécurité avant tout

Une maladie, un vol ou une valise perdue sont synonymes de gros désagréments. Mais avec la bonne assurance, ces tracas restent limités et ton voyage n’est pas compromis. Avant de partir, vérifie quelle assurance il te faut et ce qui est couvert par ton assurance actuelle. De nombreuses sociétés émettrices de cartes de crédit incluent déjà une assurance voyage dans leurs prestations. Donc si tu réserves ton voyage avec une carte de crédit, cela vaut le coup de vérifier, cela te permettra peut-être d’éviter une double couverture.

Dans notre checklist Séjour à l’étranger, nous avons compilé pour toi des infos sur les sujets évoqués ci-dessus accompagnées d’autres conseils importants relatifs à la couverture maladie, les démarches requises et le retour en Suisse.
 

Logement vide, meubles en surplus

Vendre, donner son congé ou sous-louer? Plusieurs possibilités peuvent être envisagées sur le devenir de ton logement vide durant ton absence. Si tu ne veux pas renoncer à ton logement, il reste la solution de la sous-location. Parles-en à ton propriétaire et demande-lui de te fournir un consentement par écrit. Tu peux ensuite proposer ton logement à la sous-location sur différents portails internet. Mets ton annonce suffisamment à l’avance, tu ne trouveras peut-être pas le bon sous-locataire immédiatement. Pour plus d’information sur la sous-location, tu peux consulter notre Guide de survie.

Si tu décides de résilier ou vendre, tu dois décider quoi faire avec tes meubles. Le mieux est de faire une liste du mobilier que tu souhaites garder. Tout ce qui n’est pas dans la liste sera soit vendu, soit offert ou, si nécessaire, jeté.

Si tu résilies ton bail ou si tu ne souhaites pas laisser tes meubles à ton sous-locataire, le stockage provisoire est une solution idéale pour toi. Chez Zebrabox, peu importe la place nécessaire, car les espaces proposés vont de la petite taille à la grande. De plus, grâce aux espaces climatisés et secs, tes meubles sont toujours bien traités.

Nous te recommandons de prendre nos conseils pour la préparation de ton voyage autour du monde avec prudence, car ils sont certainement incomplets. Nous pensons néanmoins qu’ils constituent une bonne base de départ et nous te souhaitons d’ores et déjà de vivre des moments extraordinaires et inoubliables.

Checkliste pour un séjour à l'étranger
Checkliste pour la sous-location