Aller au contenu principal

Le stockage intelligent : Et si on arrêtait de devoir se faxer entre les meubles ?


As-tu déjà eu ce sentiment que soudain, plus rien ne va ? Tout est trop serré, trop petit, trop étriqué. Un appartement, c’est comme un jeans, ça peut vite craquer aux coutures. Mais avant d'arriver à cet extrême, il existe un régime « gain d’espace », garanti sans effet yo-yo : le self-storage.
 

On s'allonge, on inspire fort, on rentre son ventre, on tire et croise les doigts pour que la braguette ne lâche pas. Rien à faire, c’est comme si on vous avait jeté un sort. Il y a encore peu, votre jeans vous allait à la perfection. Maintenant, il vous boudine comme une saucisse. Pas très esthétique.

C'est ce qui se passe souvent aussi entre vos quatre murs. Les affaires s’accumulent dans un espace qui était autrefois bien dégagé et rangé : montagnes de paperasse, cartons empilés derrière les portes des chambres et étagères prêtes à s’effondrer sous le poids du bazar. Pas non plus très esthétique. Plus qu'une solution : le régime « Rangement ». Oui, vous avez bien lu. Et comme tout régime qui fonctionne, il vient évidemment des USA. Son nom : le self-storage. Grâce à cette méthode, l’appartement retrouvera bientôt sa ligne, et ce, sans grand effort. Comment ? C’est simple : on loue une pièce ou un box et on y met tout ce qui encombre la maison. C’est tout ! Et il y a des volumes adaptés à tous les besoins : de XXXS à XXXL. Ça semble trop beau pour être vrai ? Pour les Américains, le self-storage est aussi évident que le cheese-cake ou le milkshake et il n’est pas rare qu’ils louent des espaces allant jusqu’à 100 m². On se fait plaisir.
 

Le self-storage : une idée aussi banale que géniale pour stocker ses affaires !

Stocker quelque part les effets personnels qui ne tiennent pas dans son logement, c’est déjà un peu du self-storage. Le self-storage, c’est un concept d’autostockage ou de garde-meuble. Pour vivre en ville, il faut de la flexibilité et de la spontanéité. C’est exactement ce qui se cache derrière le self-storage : tu ne fais pas une croix complète sur tes biens, mais tu te sépares pour quelque temps de tout ou partie de tes meubles, objets et autres biens gourmands en espace. En gros, tu mets en quarantaine les objets dont tu n’as pas besoin (selon les saisons) dans ton appartement, comme des meubles, des caisses, ou tes skis en été. Le stockage aide à ranger ces affaires temporairement en lieu sûr.
 

Stocker de manière intelligente, comme des pros

Il y a des tonnes de raisons de vouloir stocker ses affaires ailleurs que chez soi, que ce soit pour quelques jours, quelques semaines ou plus longtemps : une année sabbatique, un semestre à l’étranger ou une cave tout simplement humide. Les raisons peuvent être multiples. Tu veux rénover ton plancher ou tes parents t’ont mis à la porte suite à ta dernière soirée ? À chaque problème de place sa solution. En revanche, il y a une différence entre vouloir stocker quelques vieilles lettres d’amour, son mobilier de jardin qui prend de la place, son équipement de ski ou tous ses meubles. Dans ce dernier cas, l’opération s'apparente fort à un déménagement. Quoi qu'il en soit, la méthode de stockage intelligent a un effet secondaire positif : tu es obligé de te demander ce qui vaut le coup d’être stocké et ce dont il vaut mieux se débarrasser. Stocker ou virer ? Dans les deux cas, on gagne de la place !
 

Stocker son mobilier : petit guide pas à pas

Tu aimerais avoir plus de la place ? Pas de problème. Combien te faut-il ? Que tu veuilles stocker quelques cartons, des bricoles ou toutes les possessions d’une grande famille, tu trouveras des espaces allant du placard de stockage d'un mètre cube à de grandes pièces de plus de 50 mètres carrés.

Mais la place a un prix ! Pour commencer, il est donc important de réfléchir à ce que tu souhaites stocker et d’estimer la place dont tu as vraiment besoin. Les cours de math remontent ? Le calcul peut s’avérer fastidieux pour certains. Demande conseil plutôt que de te faire des nœuds au cerveau. Les petits espaces contiennent beaucoup de place lorsqu’ils sont utilisés de manière optimale. Tu peux remplir chaque centimètre et empiler tes affaires jusqu’au plafond. Il est possible d'installer des étagères et de créer de nouveaux rangements.
 

Voici la marche à suivre pour définir le volume de l’espace de stockage dont tu as besoin :

Étape n°1
Évalue ce que tu souhaites évacuer. Si la quantité est raisonnable, rassemble tout au même endroit pour te faire une idée.

Étape n°2
Utilise le simulateur de volume pour te faire une première idée approximative de la place dont tu as besoin.

Étape n°3
En cas de doute, demande de l’aide et sollicite le service de conseil gratuit de Zebrabox.

Étape n°4
Suis nos conseils de stockage et tout se passera bien.

Étape n°5
Profite de ton logement, dans lequel tu peux enfin circuler sans devoir rentrer le ventre.

Checkliste stockage intelligent

Le déménagement facile : petit précis pour s’y retrouver
Ton déménagement approche et tu ne sais plus où donner de la tête ? Pas de panique ! Le déménagement chaotique, c’est uniquement le lot des personnes stressées ou mal organisées. Voici quelques conseils pour un déménagement zen.

On fait les valises et on y va ? Comment bien préparer et planifier son séjour à l’étranger
Départ pour l’étranger. Que tu quittes la Suisse pour un petit voyage linguistique ou un séjour plus long, l’aventure commence avant même de passer le pas de ta porte, et plusieurs mois en amont.

La création de rangements facile : 10 mythes sur le chaos des déménagements !
Le chaos à portée de vue. Où que l’on regarde, on peut voir quelque chose qui traîne. On dirait qu’une tornade a dansé la zumba. Et pas question de blâmer le syndrome du chasseur-cueilleur. Une seule solution : créer des rangements ! Grâce à quelques astuces, on peut facilement faire de la place. 😉